La e réputation dans le processus de recrutement

Y avez-vous déjà songé ? Les photos de vacances publiées par vos amis sur votre profil Facebook, des commentaires haineux à l’encontre d’un Youtubeur sur son espace commentaire, ou encore des captures d’écrans de soirées trop arrosées se retrouvant dans Google Images… Toutes ces traces de votre identité numérique ont une seule et même finalité : une mauvaise réputation. Si pour certains internautes, avoir une mauvaise e réputation ne semblent pas les gêner plus que cela, certains en ont subit les conséquences et se sont vu refuser un poste lors d’un entretien professionnel. Alors, comment travailler son e réputation lorsqu’on est à la recherche d’un emploi ? On vous en dit plus dans cet article.

Le web : l’espace privilégié des recruteurs

Depuis son existence, Internet a bouleversé nos vies ainsi que nos habitudes. Si pour certains, Internet se résume à pouvoir acheter des produits ou jouer à des jeux en ligne, ce réseau informatique permet également d’en savoir plus sur la vie “privée” de chacun. N’en déplaise à tous les postulants qui estiment qu’un compte Facebook relève de la vie privée ; à partir du moment où il est en compte public, n’importe qui, du parfait inconnu au recruteur pourront examiner ledit profil et se faire une image de vous.

A la différence des CV, Internet est un vivier inestimable pour les recruteurs. En moins de quelques secondes, ces derniers ont l’occasion d’en savoir plus sur le candidat s’apprêtant à passer un entretien professionnel.
Les recruteurs peuvent ainsi prendre connaissance de certaines informations qui n’auraient pas été inscrites sur le curriculum vitae de l’internaute. Blog, forum, réseaux sociaux… Aujourd’hui, tous ces espaces sont passés au peigne fin.

En tant que candidat, comment alors faire pour être mieux visible aux yeux des recruteurs ? Comment gérer sa réputation en ligne afin d’avoir une belle carte de visite professionnelle ? La réponse tient en 2 mots : Personal Branding (ou marque personnelle en français).
Le Personal Branding, s’il est bien maitrisé, permet au candidat de booster son employabilité en ligne en combinant l’optimisation de son CV avec ces 5 astuces :

  • Etre présent sur le web

Afin d’être présent sur le web, mettez votre profil en public et à jour ! Ne le laissez pas vivoter avec des informations obsolètes. Une fois ces informations correctement renseignées (photo, nom, prénom, parcours scolaire et professionnel), ces dernières doperont votre visibilité sur les différents moteurs de recherche.

  • Etre un acteur du web

Une fois votre présence en ligne établie, devenez acteur du web ! Mais concrètement, en quoi cela consiste-t-il ? Pour devenir acteur du web, il vous faudra apporter votre expertise dans un ou plusieurs domaines de compétences mis en avant sur votre CV. Ces compétences peuvent être exploitées au travers de différents leviers : la création d’un blog, sur un forum ou bien au travers des réseaux sociaux. Ces contributions, ponctuelles mais régulières, vous feront gagner en crédibilité et en visibilité au yeux du recruteur.
Pour devenir un acteur du web pertinent, assurez-vous de toucher la bonne cible en vous adressant directement aux professionnels de votre domaine d’activité.

  • Créer ses propres contenus

Ne pas publier de contenus, c’est laisser l’opportunité à quelqu’un d’autre ayant le même homonyme de gagner en visibilité. Si vous ne savez pas par où commencer, posez vous les questions suivantes ; Comment s’exprime le candidat sur les réseaux sociaux ? Quel langage utilise-t-il ? Que cherche t-il à démontrer au travers de son expertise ? En répondant à ces différentes questions, vous serez plus à même de comprendre la logique d’exécution du recruteur. Et si l’écriture n’est pas votre fort, pas d’inquiétudes ; mettez-vous au micro-blogging !

  • Utiliser les bons mots-clés

Parallèlement à la création de contenus, ces derniers devront être optimisés sur des requêtes spécifiques afin de booster votre employabilité. Pour cela, le recours à des keywords ou mots clés sera pertinent pour la suite de votre recrutement. Pour être visible par les recruteurs, mettez en avant vos compétences et utilisez les mêmes mots clés qu’eux ! Les bons mots clés choisis vous permettront d’atteindre la bonne cible.

  • Protéger sa réputation en ligne

Pour être visible, il vous faudra développer votre réputation en ligne mais également la protéger. Avant chaque action (publication d’articles, de messages ou d’images), posez vous la question suivante : est ce que cette action va nuire à ma réputation en ligne ? Sur Twitter notamment, la communauté (ou twittosphère) se déchaîne en peu de temps. Veillez donc à bien vous relire avant de publier votre message.
Autre conseil, modérez vos propos ! Un sujet sensible peut vite mettre le feu aux poudres et contribuer à une mauvaise réputation pour les prochains mois ou années à venir. Sachez qu’Internet (et les internautes encore plus) n’oublient jamais ces petits écarts. Même si faire une demande de déréférencement peut vous aider à supprimer le contenu incriminé ; il arrive que les moteurs de recherche ne puissent pas accéder à votre demande dans 100% des cas.