Le déréférencement sur Google : En quoi ça consiste ?

supprimer avis google

Le déréférencement est un sujet qui préoccupe de nombreux internautes soucieux de leur réputation en ligne. En effet, avec l’avènement d’Internet, chacun laisse une trace numérique plus ou moins contrôlée. Or, certains contenus peuvent se révéler préjudiciables sur le long terme. Heureusement, il est possible de demander aux moteurs de recherche, comme Google, de faire disparaître des résultats jugés indésirables.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le déréférencement, comment le mettre en œuvre sur Google, quelles sont les limites du dispositif, et vous donner quelques astuces complémentaires pour reprendre le contrôle de votre e-réputation.

Qu’est-ce que le déréférencement et à quoi ça sert ?

Le déréférencement désigne le fait de demander à un moteur de recherche, comme Google, de supprimer de ses résultats certains liens pointant vers des pages web contenant des informations personnelles préjudiciables. L’objectif est de faire disparaître ces résultats lorsque l’on tape son nom dans le moteur.

LIRE :  La technique du Serp Sculpting pour nettoyer sa e-réputation

Concrètement, le déréférencement permet de supprimer des contenus compromettants diffusés sans votre consentement (photos dénudées, informations médicales, bancaires…), des critiques ou commentaires abusifs, ou encore des pages concernant une personne décédée.

Il offre donc un droit à l’oubli numérique et constitue un moyen de reprendre le contrôle de son e-réputation. Attention cependant, cette suppression ne s’applique qu’aux résultats des moteurs de recherche. Les contenus litigieux restent présents sur leur site d’origine.

Comment faire concrètement une demande de déréférencement ?

Faire une demande de déréférencement auprès de Google est assez simple. Voici les étapes à suivre :

Rechercher le formulaire ou les coordonnées du moteur de recherche

Google met à disposition un formulaire en ligne pour formuler vos demandes de déréférencement. Vous pouvez aussi envoyer un courrier postal au siège de Google, en recommandé avec accusé de réception.

Exercer votre droit au déréférencement

Précisez clairement l’adresse des pages à déréférencer, les mots-clés associés, et motivez votre requête. Google peut vous demander de justifier de votre identité pour éviter les fraudes.

Conserver une copie de vos démarches

Gardez des captures d’écran et copies de vos échanges, qui vous seront utiles en cas de refus ou pour saisir la CNIL.

Que faire en cas de refus du moteur de recherche ?

Si Google oppose un refus à votre demande de déréférencement, deux possibilités s’offrent à vous : déposer un recours auprès de la CNIL en fournissant les preuves de vos démarches préalables, ou engager un recours juridique devant le juge compétent.

Quelles sont les limites du droit au déréférencement ?

Le déréférencement présente certaines limites qu’il convient de garder à l’esprit :

  • Il ne s’applique qu’aux recherches effectuées avec votre nom et prénom
  • Les contenus d’origine demeurent en ligne, seuls les liens sont supprimés
  • Le moteur peut refuser si l’intérêt public prévaut sur la protection de votre vie privée
  • La portée géographique est limitée à l’UE pour l’instant
LIRE :  Comment ajouter les avis Facebook à Google My Business ?

Comment suivre l’état d’avancement du déréférencement ?

Pour vérifier que votre requête a bien été prise en compte, vous pouvez utiliser l’extension de navigateur développée par la CNIL. Celle-ci vous indique si un résultat apparaît ou non pour une requête donnée dans les principaux moteurs.

Le déréférencement sur Google en détail

Qu’est-ce que le droit au déréférencement ?

Le droit au déréférencement, reconnu par la Cour de justice de l’UE en 2014, permet à toute personne de demander aux moteurs de recherche de faire disparaître des liens vers des pages comprenant des données personnelles obsolètes, erronées ou nuisibles.

Il repose sur le droit à l’oubli numérique et l’opposition au traitement des données personnelles. Le RGPD et le Conseil d’Etat en ont précisé les modalités d’application.

Comment demander le déréférencement à Google ?

Remplir un formulaire

Google met à disposition un formulaire en ligne pour formuler vos demandes de déréférencement. Il suffit de renseigner les URLs concernées et de motiver votre requête.

Envoyer un courrier à Google

Vous pouvez aussi adresser un courrier en recommandé à Google France en précisant les pages litigieuses et les raisons de votre demande. N’oubliez pas de garder une copie.

En cas de refus, porter plainte auprès de la CNIL

Si Google refuse votre demande, vous pouvez déposer un recours devant la CNIL en leur transmettant les preuves de vos démarches. La saisie du juge judiciaire est aussi possible.

Quels sont les critères d’appréciation de la demande ?

Google analyse chaque demande en fonction de certains critères comme :

Données sensibles

Les contenus comprenant des données sensibles (santé, religion, orientation sexuelle…) sont en principe déréférencés, sauf intérêt public supérieur.

LIRE :  Google Images : comment supprimer ses photos personnelles des résultats de recherche

Mentions de condamnations pénales

Les pages relatant des condamnations pénales sont aussi examinées avec attention, en fonction de la gravité des faits et du temps écoulé.

La portée géographique du déréférencement

À ce jour, le déréférencement n’a d’effet qu’au sein de l’Union européenne. Les contenus restent visibles depuis les autres pays. Des solutions techniques comme le VPN permettent aussi de contourner la suppression.

Astuces et alternatives au déréférencement

En complément du déréférencement, il existe d’autres techniques pour reprendre le contrôle de votre e-réputation.

Le flooding pour noyer les résultats négatifs

Le flooding consiste à inonder les moteurs de recherche de contenus positifs afin de reléguer les pages litigieuses le plus loin possible dans les résultats.

Le SERP Sculpting pour nettoyer l’e-réputation

Cette méthode vise à augmenter la visibilité de vos contenus positifs pour “sculpter” une SERP à votre avantage et minimiser l’impact des commentaires négatifs.

Différences entre le flooding et le SERP Sculpting

Contrairement au flooding qui noie de manière massive, le SERP Sculpting mise sur des contenus de qualité ciblés sur le long terme pour redessiner naturellement la page de résultats.

Notre astuce finale pour améliorer l’e-réputation

Plus que le déréférencement, nous vous conseillons de miser sur la production régulière de contenus engageants, la gestion de votre image sur les réseaux sociaux et la collecte d’avis positifs. C’est en incarnant une marque forte que vous parviendrez à maîtriser votre réputation sur le long terme.