L’Employee Advocacy : booster votre e-réputation grâce à vos employés

employés entreprise

Le monde du marketing et de la communication connaît un véritable bouleversement depuis l’avènement des réseaux sociaux. Les entreprises doivent faire face à un environnement en mouvement constant et adapter leurs stratégies pour atteindre leur cible tout en soignant leur image. C’est dans ce contexte que l’Employee Advocacy apparaît comme une tendance incontournable pour optimiser sa présence en ligne et améliorer son e-réputation. Dans cet article, nous vous dévoilerons les clés pour mettre en place et réussir votre programme d’Employee Advocacy.

Comprendre le concept d’Employee Advocacy

L’Employee Advocacy, ou promotion par les employés en français, consiste à encourager ses collaborateurs à devenir ambassadeurs de la marque sur les réseaux sociaux. Le but ? Transformer ses employés en acteurs majeurs de sa communication digitale pour augmenter la visibilité de son entreprise, promouvoir les produits ou services proposés, partager les actualités ou encore relayer les offres d’emploi. Cette pratique repose donc sur l’implication volontaire et authentique des salariés pour renforcer la crédibilité de la marque et créer du lien avec la communauté d’utilisateurs.

Pourquoi est-ce un levier puissant pour votre e-réputation ?

L’Employee Advocacy est aujourd’hui considéré comme un levier efficace pour propulser votre e-réputation et vous démarquer de la concurrence. En effet, elle répond à plusieurs enjeux clés que rencontrent les entreprises dans leur stratégie marketing digital :

  1. Multiplier les points de contact avec le public : en incitant vos salariés à relayer sur leurs réseaux personnels les contenus liés à votre entreprise, vous élargissez votre audience et atteignez de nouveaux contacts qui n’auraient pas été touchés par vos actions traditionnelles.
  2. Avoir une communication authentique et sincère : à l’heure où les consommateurs sont de plus en plus méfiants face aux discours des marques, le partage d’informations par vos employés est perçu comme plus vraisemblable et moins biaisé qu’un message provenant directement de votre entreprise.
  3. Favoriser l’engagement et l’interaction : les publications personnelles de vos collaborateurs génèrent en moyenne un taux d’engagement supérieur à celui des messages diffusés par les comptes officiels de la marque. Les utilisateurs sont plus enclins à réagir et échanger sur un contenu posté par l’un de leurs pairs plutôt que par une entreprise.
  4. Bénéficier d’une image positive auprès des talents : vos employés deviennent les premiers ambassadeurs de votre marque employeur, ce qui renforce sa notoriété et son attractivité sur le marché du travail.
LIRE :  Gestion de la e-réputation : Stratégies et outils pour une présence en ligne maîtrisée

Les étapes clés pour mettre en place un programme d’Employee Advocacy

Pour réussir la mise en place d’un programme d’Employee Advocacy, vous devrez respecter plusieurs étapes clés :

1. Sensibiliser et former vos collaborateurs

Avant toute chose, il est essentiel de prendre le temps de sensibiliser et informer vos employés sur les enjeux et objectifs de l’Employee Advocacy. Expliquez-leur pourquoi leur participation est importante, comment cela peut être bénéfique pour eux-mêmes (renforcement de leur réseau, visibilité et expertise professionnelle). Prévoyez également des formations sur l’utilisation des réseaux sociaux et sur les bonnes pratiques à adopter pour partager du contenu.

2. Définir une ligne éditoriale cohérente

Il faut veiller à ce que l’ensemble des messages relayés par vos collaborateurs soient en adéquation avec votre stratégie de communication. La définition d’une ligne éditoriale et d’un calendrier de publication vous permettra de contrôler et harmoniser les contenus diffusés.

3. Fournir régulièrement du contenu à partager

Pour maintenir l’engagement de vos employés-ambassadeurs, fournissez-leur régulièrement du contenu de qualité et variéà relayer auprès de leurs contacts : articles de blog, vidéos, webinars, infographies, témoignages clients, etc. Vous pouvez également mettre en place une plateforme dédiée où ils pourront trouver facilement tous les supports à partager.

4. Mettre en place un système de reconnaissance et de récompense

Pour encourager et motiver vos salariés à s’impliquer dans votre démarche d’Employee Advocacy, pensez à instaurer un système de reconnaissance et/ou de récompense au sein de l’entreprise : mise en avant des meilleurs ambassadeurs, organisation de challenges avec des cadeaux ou primes à la clé, etc.

LIRE :  Les dangers de l'e-réputation pour les entreprises

5. Suivre, mesurer et ajuster le programme en continu

Enfin, il est primordial de mettre en place des indicateurs de suivi et de performance afin de mesurer l’impact de votre programme d’Employee Advocacy sur votre e-réputation et ajuster sa stratégie si nécessaire : nombre de partages, taux d’engagement, trafic généré sur votre site web, etc.

En somme, l’Employee Advocacy représente un levier puissant pour booster votre e-réputation et renforcer votre présence digitale. En impliquant activement vos employés dans votre stratégie de communication, vous bénéficierez d’une notoriété accrue, d’une image plus authentique et d’une audience élargie tout en créant un véritable sentiment d’appartenance au sein de vos équipes.