Qu’est ce que le droit à l’oubli ?

Avez-vous déjà entendu parler du “droit à l’oubli ” ?

Aussi connu sous le terme “droit à l’oubli numérique”, le droit à l’oubli reste une arme intéressante pour préserver sa e-réputation mais concrètement comment cela fonctionne t-il et quels sont ses limites ? Explications.

Définition du droit à l’oubli

Suite à l’arrêt du 13 mai 2014 rendu publique par la Cour de Justice de l’Union Européenne, le droit à l’oubli permet à toute personne qui en fait la demande de se voir supprimer des informations la concernant sur le web. Tout type de support peut être compris dans cette demande de droit à l’oubli ; image, textes, liens…
Cependant, si chacun peut en faire la demande, tous ne sont pas éligibles au droit à l’oubli. Seules les personnes dont les informations étant préjudiciables se verront accorder le droit à l’oubli. Bien évidemment, chaque cas est unique et chaque moteur de recherche se réserve le droit d’accepter ou non votre demande.

Le droit à l’oubli : Comment cela fonctionne-t’il ?

Il faut savoir que chaque moteur de recherche possède son propre fonctionnement. Cependant, faire une demande de droit à l’oubli reste sensiblement similaire. Si vous voulez faire une demande de droit à l’oubli Google, il vous faudra tout simplement remplir le formulaire de demande à cette adresse.
Les moteurs de recherches Yahoo et Bing possèdent eux aussi leur formulaire de droit à l’oubli.

Dois-je faire plusieurs demandes de droit à l’oubli ?

Vous avez remarqué plusieurs photos de vous préjudiciables et vous souhaitez les faire disparaitre d’internet ? Pas besoin de multiplier les demandes de droit à l’oubli ; la totalité des informations qui vous gêne seront enregistrée par le moteur de recherche. Autre conseil : Lorsque vous étudierez votre e-réputation, n’hésitez pas à renseigner votre requête (composée de votre nom et prénom) sur les différents moteurs de recherche. Souvent, une photo apparaissant sur Google peut apparaitre également dans Yahoo ou encore Bing. Il vous faudra donc faire une demande de droit à l’oubli sur le ou les moteurs de recherche correspondants.

Droit à l’oubli : Combien de temps cela prend-il ?

Il n’existe pas de période donnée. Le délai de traitement varie du cas par cas.

Si votre demande de droit à l’oubli est acceptée sur Google :

Si votre demande est acceptée, (dans le cas de Google), ce dernier ne vous envoie pas de message pour vous tenir informé. Cependant, conformément à votre demande, Google va bloquer l’affichage des résultats contenant le nom et le prénom de la personne ayant fait la demande. En faisant une recherche sur vous ou sur votre entreprise dans le moteur de recherche correspondant à votre demande, vous retrouverez cette mention suivante :

Attention, cela ne signifie pas pour autant que le contenu a été supprimé. Seul votre présence (lien, photo, nom et prénom) auront été supprimé par le moteur de recherche. En revanche, le contenu continuera d’être accessible aux internautes. Si votre demande n’est pas aboutie, le moteur de recherche vous fera part de sa décision.

L’aide d’une agence spécialisée dans le référencement naturel et la e-réputation peut être sollicitée pour faire valoir votre droit à l’oubli. Si vous souhaitez surveiller votre réputation en ligne, entreprise ou particulier, contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *